galeries démarche expos contact
galerie précédente    

Le statut de mes femmes


J'enfile ma robe, elle est vaste - parure de mon corps. 
Mon reflet dans  la porte-miroir : moi qui me montre, toi qui regardes.
Au fait que savez-vous de la fille aux genoux en sang enfermée dans la cage de sa robe? Et de la mère debout sur ses talons accrochant ses robes sur des cordes pour qu'elles sèchent?