galeries démarche expos contact
galerie précédente    

Les couleurs de mes femmes


Etre femme, encore

 
Remplir/verser mon thé à chaque heure du jour. Encore et encore voilà comment je veux ma vie, je la veux se répétant sans fin. Pour pouvoir goûter encore aux choses que j'aime. Ainsi je croquerais dans la joue de ma fille infiniment, je me mordrais les lèvres pour sentir encore ce goût de fer, je veux penser encore à ces choses qui sans faute font monter dans ma salive une amertume sans fond, encore toucher le fond pour encore prendre appui sur mes talons et m'élever alors jusqu'à moi.